JEANNE GALY

C’est dans la recherche permanente de récits tant de ceux qui les vivent que de ceux qui en sont les témoins que Jeanne Galy a choisi les études en sciences humaines et sociales.

Elle s’est intéressée aux choix des méthodes de production scientifique et de diffusion des connaissances avec le film dans une perspective épistémologique avec une question : pourquoi et pour qui faire de la science aujourd’hui ? Ainsi, elle part à la rencontre de celles et ceux qui se saisissent du film afin de recueillir leurs témoignages, leurs pratiques mais aussi leurs engagements. Ces entretiens ont été les principaux matériaux de ses deux mémoires en master RES (Recherches et Études en Sociologie) à l’Université Toulouse Jean Jaurès intitulés : « Études épistémologiques (1) : Production de savoirs en SHS et place du film en SHS » et « Études épistémologiques (2) Le film dans les SHS : représentations et engagements ».

En parallèle, elle co-produit avec Louise Canu une émission radiophonique sur les ondes de Campus FM (lien en fin de texte), mêlant réflexions et questionnements sur les formes d’écritures.  Cette expérience a permis de découvrir l’une d’entre elles : celle qui mêle les sons et les voix par le montage.

Alexandra Tilman qu’elle rencontre lors du deuxième temps de la recherche lui propose, comme un prolongement, de présenter son travail parmi les membres du GTE 11 Recherche et Création lors du XXI congrès international des sociologues de la langue française. La communication s’intitulait « Aux frontières des Sciences Humaines et action : le film, un acte engagé ». De ces discussions sont nées la curiosité et l’envie d’avancer à travers les processus la recherche-création. La suite est à-venir.

 

Lien vers «À titre provisoire» émission sur Campus FM https://www.campusfm.net/wp/a-titre-provisoire/